La lutte de libération nationale dans l’État Français – L’année 1944

Il est important aujourd’hui de réaffirmer le caractère de classe de la Résistance et du combat qui a été mené face à une droitisation de plus en plus importante de l’historiographique française à ce sujet. Entre le mythe des « vichysto-résistants », de la « gauche qui aurait plus collaboré que l’extrême-droite » ou encore de « la Résistance qui serait finalement un tout interclassiste », il est vital de rappeler que ce sont majoritairement les masses populaires qui se sont lancées dans la Résistance et qui ont mené la lutte armée, là où d’autres secteurs de la Résistance affiliés à Londres où à la droite, n’attendaient que le débarquement des Alliés.

(suite…)

Des nouvelles du mouvement révolutionnaire au Manipur

Le Manipur est un territoire contrôlé par l’État indien frontalier avec la Birmanie. Il est habité par une population de 2 millions et demi de personnes, et plus d’un tiers de celle-ci vit sous le seuil de pauvreté dans une économie principalement rurale. Les ouvertures récentes du Manipur au tourisme et les politiques agressives de l’État indien sur les populations indigènes complètent le tableau d’un des états les plus pauvres de l’Inde. Dans ces conditions économiques, sociales et politiques, l’oppression appelle la résistance. Et la révolution vit et se développe au Manipur !

(suite…)

Igor Mendes, fils du peuple brésilien, combattant du prolétariat international n’est pas seul

Avant la coupe du monde du football qui s’est déroulée au Brésil en 2014, de grandes manifestations de masses, impliquant particulièrement la jeunesse populaire ont eu lieu. Elles visaient à protester contre la tenue d’un tel cache misère destiné à la propagande du régime compradore, contre l’immense gaspillage de ressources, contre les sanglantes attaques anti-populaires de « nettoyages » des quartiers pauvres et contre la destruction de plusieurs centaines d’habitations que la mise en place de la coupe du monde nécessitait.

(suite…)

200 ans de Karl Marx : Déclaration du PCM au meeting international de Brême

Voici la déclaration du PCM au meeting international de célébration des 200 ans de Karl Marx. Nous en profitons pour remercier et saluer à nouveau les camarades, organisations et Partis ayant participé d’une manière ou d’une autre à cet évènement.


À la moitié du XIXème siècle, la classe ouvrière émergeait comme une classe à part entière. Après les différentes révolutions bourgeoises qui secouèrent le monde aux XVIIème et XVIIIème siècles, Marx et Engels ont analysé la montée de cette nouvelle classe et surtout son rôle historique. Ils ont ainsi démontré que la bourgeoisie était passée d’une classe progressiste (par son rôle dans l’abolition du féodalisme) à une classe réactionnaire, ne pouvant plus être la force motrice du progrès social. Ce rôle historique révolutionnaire était maintenant passé entre les mains du prolétariat.

(suite…)

Au Breil comme ailleurs, les jeunes ont raison de se révolter !

Au Breil comme ailleurs, les jeunes ont raison de se révolter !

Le mardi 3 juillet, Aboubakar, un jeune homme du quartier populaire de Breil à Nantes a été assassiné par balle par un agent de police. Car il était recherché, les flics se sont crus en droit de l’abattre. Depuis, leur hiérarchie a monté une défense accusant le jeune homme d’avoir mis la vie d’un flic en danger, ce qui justifierait l’usage d’une arme. Des avalanches de témoignages des habitantes et habitants du Breil et même des preuves photos et vidéos viennent exposer le mensonge des policiers.

Le soir même, malgré l’attitude ignoble de la police qui ne respecte même pas la dignité de la famille, les jeunes sont sortis dans la rue et ont attaqué les forces de l’ordre. Des déploiements de flics et de gendarmes jamais vus ont été envoyés en urgence pour des affrontements qui ont duré toute la nuit. Aujourd’hui, ces dispositifs de répression anti-émeutes n’ont pas cessé, l’État réagit au contraire en les intensifiant.

(suite…)