Législatives : rejet massif d’une farce électorale

9071654lpw-9072035-jpg_4365517

Un rejet historique des élections bourgeoises

Une abstention historique, 57,3 % des inscrits sur les listes électorales legislatives-2017-l-abstention-s-eleve-a-51-29-au-premier-tourne sont pas allés votés dimanche dernier. Une abstention qui franchit les 50 % d’inscrits et qui se rapproche de l’abstention massive lors des élections européennes. C’est un rejet massif de la farce électorale !

Ce ne sont pourtant pas les injonctions au vote qui ont manqué. Partout, les médias bourgeois nous annonçaient le raz-de-marrée Macron, le soit disant homme du renouveau.

Depuis son arrivée au pouvoir, on a pu voir de quel renouveau il s’agit : entre remontée des Champs-Elysée en jeep militaire et blague raciste à propos de comoriens risquant leur vie en mer pour fuir la misère causée par les impérialistes. Un renouveau superbe ! (suite…)

Pour la libération de Georges Abdallah et de tous les révolutionnaires !

01

La date de cette manifestation pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah a été décidée pour se rapprocher de la date du 19 juin, journée internationale des prisonnières et prisonniers révolutionnaires. Cette date n’a pas été choisie au hasard, elle coïncide avec le 19 juin 1986 où plus de 300 prisonnières et prisonniers du Parti Communiste du Pérou ont été lâchement assassinés par l’État réactionnaire péruvien. Le Parti Communiste du Pérou avait mis l’État péruvien au bord de l’effondrement, il a poursuivi une Guerre Populaire s’étant rapproché de la prise du pouvoir avec l’équilibre stratégique. Face à sa grande vitalité, le gouvernement péruvien a donc eu une véritable politique de génocide au sein des prisons. Encore aujourd’hui le Président Gonzalo du Parti Communiste du Pérou est enfermé, nous avons le devoir de défendre sa vie. (suite…)

Autocritique et clarifications du PCM à propos d’une accusation de viol

Le PCM s’est récemment vu accusé de protéger un violeur sur les réseaux sociaux. Cette accusation vient d’un événement ayant eu lieu au début de l’année 2014 au sein de l’OC-FR qui faisait partie du processus d’unification des maoïstes. Le PCM n’existait alors pas. A l’époque, certains membres actuels du PCM faisaient partie du processus d’unification des maoïstes qui a finalement abouti à la formation du PCM lors du Congrès d’Unité de novembre 2015.

Si cette accusation contre le PCM persiste et continue aujourd’hui c’est parce que le processus d’unification des maoïstes, à ce moment là le Bloc Rouge, a été incapable de traiter correctement cette affaire. (suite…)

La question de l’écologie

ecolo2

L’accord de Paris et la question de l’écologie

La nouvelle est tombée jeudi soir : Donald Trump, président de la première puissance économique mondiale, a annoncé que conformément à sa promesse de campagne, son pays se retirerait de l’accord de Paris sur le climat négocié lors de la « COP 21 ». Cet accord, qui est censé viser à lutter contre le réchauffement climatique en limitant notamment les gaz à effet de serre, était présenté par les différents pays signataires comme une grande avancée écologique. (suite…)

Quartiers populaires : brutalités policières et injustices de classe

noutpyoagmjodgc-800x450-nopad

L’assassinat d’Adama Traoré à Beaumont-sur-Oise et de Shaoyo Liu dans le 19ème arrondissement de Paris, et le viol de Théo Luhaka à Aulnay-sous-Bois avaient une fois de plus révélé la brutalité des violences policières dans les quartiers populaires. Malgré la forte mobilisation pour Adama, Théo et Shaoyo, l’impunité policière continue et est parfaitement maintenu par la classe dominante qui garantit toujours plus de pouvoir aux forces armées de l’État. (suite…)