Des nouvelles du mouvement révolutionnaire au Manipur

Le Manipur est un territoire contrôlé par l’État indien frontalier avec la Birmanie. Il est habité par une population de 2 millions et demi de personnes, et plus d’un tiers de celle-ci vit sous le seuil de pauvreté dans une économie principalement rurale. Les ouvertures récentes du Manipur au tourisme et les politiques agressives de l’État indien sur les populations indigènes complètent le tableau d’un des états les plus pauvres de l’Inde. Dans ces conditions économiques, sociales et politiques, l’oppression appelle la résistance. Et la révolution vit et se développe au Manipur !

Depuis le début des années 2010, le Parti Communiste Maoïste du Manipur a été formé, s’inspirant de la décision du Camarade Irabot qui avait formé le Parti Communiste du Manipur le 29 Octobre 1948, et sa branche armée la Garde Rouge du Manipur un peu plus tard. Après sa mort, ses efforts ont été écrasés par une direction opportuniste qui a décidé de se soumettre au Parti Communiste d’Inde révisionniste. Aujourd’hui, le Parti Communiste Maoïste du Manipur cherche à développer la Guerre Populaire et la Révolution de Nouvelle Démocratie au Manipur et dans l’État indien sur la base du Marxisme-Léninisme-Maoïsme. Il travaille de concert avec le Parti Communiste d’Inde (Maoïste) pour ces objectifs. Le Parti Communiste Maoïste du Manipur est banni de la politique indienne et dirige la Nouvelle Milice du Peuple, embryon d’Armée Populaire de Guérilla pour la révolution.

Les masses au Manipur sont organisées pour la révolution dans plusieurs organisations dynamiques et actives qui mènent des campagnes à l’échelle de l’État du Manipur tout entier. Nous avons récemment reçu de nos camarades des photos et vidéos d’actions ayant eu lieu en Juillet 2018, et nous les partageons ici. Le 12 juillet, ces organisations participaient à une marche torches en main et le 13 juillet, elles organisaient une grève afin de bloquer l’économie de l’État. A Imphāl, la capitale, le 23 juillet 2018, l’Association des Etudiants Socialistes du Manipur, le Mouvement Féministe Prolétarien du Manipur et l’Association des Femmes Socialistes ont organisé une manifestation dénonçant les agissements de l’État indien sur les terres et peuples indigènes et demandant la transparence dans le secteur éducatif et l’interdiction totale des drogues et de l’alcool au Manipur.

Nous adressons nos salutations révolutionnaires les plus chaleureuses aux communistes du Manipur et aux masses qui luttent chaque jour pour la révolution dans cet Etat qui est partie intégrante du développement de la révolution prolétarienne mondiale.

Ci-dessous, des images et vidéos inédites des protestations récentes au Manipur, transmises par nos camarades :

– Grève générale du 13 juillet à l’échelle de l’État du Manipur tout entier

– Marche à la torche de l’Association des Femmes Socialistes le soir du 12 juillet

– Manifestation au centre d’Imphāl, la capitale du Manipur, le 23 juillet 2018