Message pour le 50ème anniversaire du Parti Communiste des Philippines

Ce message a été lu le 29 décembre 2018 à Utrecht,

Message pour le 50ème anniversaire du Parti Communiste des Philippines

Chers camarades, nous sommes réunis aujourd’hui pour célébrer 50 ans de lutte acharnée pour le Parti Communiste des Philippines.

Cet événement a une importance particulière, car il montre le succès de véritables communistes dans la reconstitution d’un Parti dans leur État. Cela prouve également que sous une idéologie et un leadership corrects, ce Parti peut avancer sur la voie de la révolution par la guerre populaire en cours contre l’État des bureaucrates et propriétaires terriens des Philippines et ses forces armées, clients des pouvoirs impérialistes. Le Parti, à la tête de l’Armée Populaire, avance avec le Front Uni pour la révolution démocratique et la libération de l’impérialisme, sur la voie du socialisme pour le communisme.

Par notre idéologie commune, le marxisme-léninisme-maoïsme, nous voyons la lutte dirigée par le Parti Communiste des Philippines comme d’une grande importance pour les communistes et les révolutionnaires du monde entier qui préparent et mènent la lutte pour faire s’effondrer le système impérialiste et ouvrir la voie au communisme.

Dans l’Etat français, notre Parti est encore jeune, nous ne célébrerons que le 3ème anniversaire de l’unification des communistes au début de l’année prochaine. À travers nos camarades plus expérimentés, nos luttes d’aujourd’hui sont indéniablement liées aux luttes du passé. Notre cher camarade Pierre, décédé il y a un an, a été l’un des rares à avoir toujours tenté de lever le drapeau rouge dans l’obscurité au cours des décennies de manque criant d’un Parti Communiste dans l’État français. Sa lutte de 1968 à sa mort pour la renaissance du communisme dans l’État où il a vécu inspire tous nos jeunes camarades. Forts de nos racines solides tirées de décennies et de siècles de lutte dans l’État français, nous tenons fermement sur les jeunes fondements de notre parti.

Néanmoins, parce que nous célébrons un anniversaire et que nous sommes un jeune Parti, nous voulons souligner une chose avec le Parti Communiste des Philippines, à savoir la nature prolongée de sa lutte.

Même à ce moment-là, le CPP a maintenu son cap et a lutté pour une révolution complète et non pour la conciliation avec le révisionnisme et l’impérialisme. Lorsque des erreurs ont été commises et que des déviations de “gauche” et de droite devenaient apparentes, le CPP a lancé son deuxième mouvement de rectification et inversé la situation. Cette pratique constante de la critique-auto-critique et d’autres principes communistes pour la rectification et le développement dans la lutte en ligne en est un témoignage. Un témoignage que le CPP s’est avéré dans la pratique être l’avant-garde de la classe ouvrière aux Philippines et la force dirigeante de la révolution en cours.

Au cours du 21ème siècle, le CPP a continué de mener la lutte aux Philippines. Il a attiré les jeunes travailleurs et paysans pour reprendre le combat avec une énergie renouvelée et pour le mener à la victoire grâce à l’expérience du Parti et de l’Armée populaire. Ses efforts pour étendre le gouvernement populaire et les fronts de guérilla dans l’archipel ont doté les masses de moyens vigoureux et vivants pour leur libération. Sa lutte contre le gouvernement actuel au sein du gouvernement de la République des Philippines prouve une nouvelle fois la nécessité de détruire cet Etat réactionnaire. Lorsque l’État attaque directement les masses, par des campagnes d’extermination et de bombardement du peuple Lumad à Mindanao, ou par des assassinats en masse illégaux et des arrestations de responsables des droits démocratiques dans des organisations de masse urbaines, ce n’est que justice que les masses se rassemblent derrière la direction du Parti Communiste, la seule force qui apporte une résolution ferme contre les atrocités de l’ennemi.

Le fait que le CPP soit capable de mener la lutte pour la révolution depuis 50 ans est une inspiration pour tous les communistes. Par une lutte ouverte, fondée sur des principes authentiques pour l’unité sous le marxisme-léninisme-maoïsme, nous voulons assurer nos camarades philippins de notre intention de tirer les leçons de cette lutte prolongée et de développer notre compréhension de la situation aux Philippines.

Preuve de notre engagement à cet égard, nous tenons à annoncer que, pour la première fois en langue française, un certain nombre d’œuvres de la révolution philippine seront publiées très prochainement dans l’État français par la maison d’édition rouge ” Soleil Rouge ” en association avec des camarades du mouvement philippin. Cette publication regroupera les travaux les plus importants qui ont jeté les bases de l’application de ce qui était alors le marxisme-léninisme pensée Mao Zedong aux conditions concrètes de l’archipel il y a 50 ans. Armés du marxisme-léninisme-maoïsme, notre idéologie universelle, nous souhaitons développer et synthétiser exactement la même chose, afin de découvrir les lois qui régissent les spécificités de la révolution dans l’État français.

Vive le marxisme-léninisme-maoïsme!
Vive l’internationalisme prolétarien!
Victoire aux Guerres Populaires Prolongées aux Philippines et dans le monde!
Mabuhay ang ika-50 anibersaryo ng Partido Komunista ng Pilipinas!