Vers le 8 mars ! Combattons l’impérialisme et le patriarcat ! – Comités des Femmes Rouges de Hambourg et Vienne

8mProlétaires de tous les pays, unissez-vous !

Dans les rues pour le 8 mars !

Combattons le patriarcat et l’impérialisme !

Nous, les Comités des Femmes Rouges (Red Women’s Committees) d’Hambourg et de Vienne, appelons toutes les forces révolutionnaires et progressistes, les activistes du mouvement des femmes, les femmes en générale et les femmes de la classe ouvrière en particulier, à une célébration puissante du 8 mars, la Journée Internationale des Femmes. Nous voulons que cette année, le 8 mars laisse une marque en montrant le mouvement des femmes révolutionnaires grandissant en ascension. Le 8 mars est un jour de lutte spécial, un jour durant lequel les femmes à travers le monde élèvent leurs voix contre le patriarcat et montrent leur dévouement à combattre pour leur émancipation dans les rues. C’est une nécessité urgente pour le développement du mouvement communiste et du mouvement révolutionnaire en général de briser toutes les positions voyant l’oppression des femmes comme une « contradiction politique secondaire » ou voyant tous les féminismes comme « petit-bourgeois ». Les femmes de la classe ouvrière souffrent d’une double oppression, l’oppression comme partie du prolétariat est rejointe par l’oppression du patriarcat. Les femmes de la classe ouvrière ne sont pas seulement exploitées par l’esclavage salarié mais aussi par l’esclavage à travers le patriarcat. Une politique communiste et révolutionnaire ne mérite son nom seulement quand elle est l’expression des intérêts des plus opprimés et des plus exploités, selon cela aucun pouvoir communiste et révolutionnaire ne peut nier le rôle spécial et la signification de la mobilisation, de la politisation et de l’organisation des femmes, en particulier des femmes de la classe ouvrière, sans se démasquer eux-même comme charlatans. Celles et ceux qui, dans le « milieu de gauche », réduisent le combat contre le patriarcat à un combat contre le « sexisme » n’ont rien compris à la position du marxisme et en pensant qu’il est suffisant d’utiliser des règles de conduites qui disent que tant qu’un homme ne regarde par de porno ou ne bat pas de femmes, tout est en ordre et la femme est « égale » , ils et elles prennent en fait la défense du patriarcat, deviennent ses apologistes à l’intérieur du mouvement révolutionnaire. (suite…)

Meeting pour la libération de Georges Abdallah – Samedi 19 mars

affiche GIA campagne idfMEETING POUR LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH

Samedi 19 mars à 19h, CICP 21ter rue Voltaire 75011 Paris

 LIBERTÉ POUR GEORGES ABDALLAH !

IL EST DE NOS LUTTES ! NOUS SOMMES DE SON COMBAT !

L’année 2015 a été une année où la population civile en France métropolitaine a subi des attentats massacres. L’État français s’est servi de cette situation particulière pour amplifier son système répressif sur le plan intérieur et guerrier sur le plan extérieur.

Notre réponse à cette situation extraordinaire doit être la convergence des résistances qu’elle implique : combat contre l’impérialisme et le terrorisme d’Etat (notamment celui de l’Etat sioniste) ; contre la violence d’État (militaire, policière, administrative), le racisme d’État, la répression et la fascisation de l’État en général, dirigées contre les peuples et les classes populaires des quartiers en particulier ; combat pour le droit juste et légitime à la révolte et à l’émancipation ; combat pour la libération des prisonniers politiques révolutionnaires. (suite…)

Extension de l’état d’urgence : ripostons contre l’offensive de la bourgeoisie !

Nouvelle action du PCm contre l'Etat d'Urgence et en soutien aux Goodyear en prenant pour cible le local de la députée PS Odile Saugues

Nouvelle action du PCm contre l’Etat d’Urgence et en soutien aux Goodyear en prenant pour cible le local de la députée PS Odile Saugues

Etat d’urgence, déchéance de nationalité, extension des droits pour les forces de répression… Une fois de plus, le parlement de la bourgeoisie a voté contre le camp des travailleurs et travailleuses. L’unanimité est telle au sein de la bourgeoisie que lors du vote pour l’inscription de l’Etat d’urgence dans la constitution plus de 440 députés étaient absents : et dire qu’après ça ce sont les mêmes qui nous somment d’aller voter lors de leurs farces électorales… (suite…)

Contre l’antisémitisme, unité de classe et riposte populaire !

ilan-mTract du Parti Communiste maoïste pour le rassemblement progressiste en hommage à Ilan Halimi et contre tous les crimes racistes et antisémites, le dimanche 14 février à 15h à Saint-Michel, Paris.

Nous rendons hommage à Ilan Halimi et à toutes les victimes de l’antisémitisme. L’antisémitisme n’est pas un phénomène nouveau dans la société française. Auparavant cristallisé autour de l’église catholique et des féodaux, il est devenu l’arme des nazis et des collabos et reste aujourd’hui l’arme des fascistes pour diviser le peuple et faire dévier la lutte de classe de ses vrais ennemis. (suite…)

Les massacres au Kurdistan continuent, la résistance aussi !

Résistance populaire à Cizre

Le 7 février au soir, l’armée turque, sous les ordres du gouvernement fasciste de l’AKP, a donné l’assaut à un immeuble de Cizre où étaient retranchés de nombreux civils kurdes depuis plusieurs jours. 60 personnes, toutes des civils, ont été massacrées ; 30 d’entre elles sont mortes brûlées vives.

Cela vient s’ajouter à la liste de cadavres traînés derrière les véhicules de police ou militaires, les cadavres des combattantes kurdes dénudés et exhibés, les viols, les exécutions sommaires, les détentions en isolement total,… ; la liste des exactions du régime fasciste d’Erdogan est tellement longue que nous ne pouvons tout énumérer mais nous n’oublions ni le massacre de Suruç ni le massacre d’Ankara. (suite…)