200 ans de Karl Marx : Déclaration du PCM au meeting international de Brême

Voici la déclaration du PCM au meeting international de célébration des 200 ans de Karl Marx. Nous en profitons pour remercier et saluer à nouveau les camarades, organisations et Partis ayant participé d’une manière ou d’une autre à cet évènement.


À la moitié du XIXème siècle, la classe ouvrière émergeait comme une classe à part entière. Après les différentes révolutions bourgeoises qui secouèrent le monde aux XVIIème et XVIIIème siècles, Marx et Engels ont analysé la montée de cette nouvelle classe et surtout son rôle historique. Ils ont ainsi démontré que la bourgeoisie était passée d’une classe progressiste (par son rôle dans l’abolition du féodalisme) à une classe réactionnaire, ne pouvant plus être la force motrice du progrès social. Ce rôle historique révolutionnaire était maintenant passé entre les mains du prolétariat.

(suite…)

Au Breil comme ailleurs, les jeunes ont raison de se révolter !

Au Breil comme ailleurs, les jeunes ont raison de se révolter !

Le mardi 3 juillet, Aboubakar, un jeune homme du quartier populaire de Breil à Nantes a été assassiné par balle par un agent de police. Car il était recherché, les flics se sont crus en droit de l’abattre. Depuis, leur hiérarchie a monté une défense accusant le jeune homme d’avoir mis la vie d’un flic en danger, ce qui justifierait l’usage d’une arme. Des avalanches de témoignages des habitantes et habitants du Breil et même des preuves photos et vidéos viennent exposer le mensonge des policiers.

Le soir même, malgré l’attitude ignoble de la police qui ne respecte même pas la dignité de la famille, les jeunes sont sortis dans la rue et ont attaqué les forces de l’ordre. Des déploiements de flics et de gendarmes jamais vus ont été envoyés en urgence pour des affrontements qui ont duré toute la nuit. Aujourd’hui, ces dispositifs de répression anti-émeutes n’ont pas cessé, l’État réagit au contraire en les intensifiant.

(suite…)

Socialisme ou extinction de l’humanité ?

Il y a quelques mois, en octobre 2017, le monde publiait un article alarmant : 80% de la population d’insectes avait disparu en Europe depuis 30 ans, alors même que le réchauffement climatique devrait favoriser la multiplication de ces derniers. Tout ceux qui vivent à la campagne ou aiment s’y promener peuvent le remarquer  : nous ne voyons plus les nuées d’insectes s’envoler lorsque l’on rentre dans un champ ou dans un bois… Si la disparition des abeilles fait régulièrement la une des grands médias, c’est l’ensemble de la vie terrestre qui décline à une vitesse hallucinante : perte massive de la diversité animale terrestre et marine, destructions de toutes les formes de plantes et de champignons. Il ne s’agit pas de protéger quelques animaux symboliques, mais bien toutes les espèces vivantes.

Toutes les prévisions alarmantes sur l’avenir de la planète qu’on nous avait faites hier se révèlent au final être bien réjouissantes à coté des nouvelles projections cauchemardesques que l’on découvre aujourd’hui. La catastrophe s’aggrave et chaque nouvelle étude fait sembler la précédente désuète et optimiste.

Ce n’est pas une affaire de bêtise humaine, de simple mauvais comportement individuels, qu’il faudrait rectifier, mais bien la production entière de toute l’humanité, qui détermine par la suite la consommation – puisque l’on ne peut consommer que ce qui est produit, par définition – qui est à revoir. (suite…)

Gloire à Ibrahim Kaypakkaya à l’occasion de la 45ème année de son assassinat !

Le Parti Communiste maoïstee est signataire de cette déclaration internationale.

Le représentant en Turquie du Mouvement du Prolétariat International, le fondateur et théoricien du TKP/ML, le leader İbrahim Kaypakkaya a été assassiné il y a 45 ans.

Le camarade İbrahim Kaypakkaya a été assassiné à seulement  24 ans, le 18 Mai 1973 par l’Etat fasciste de Turquie à l’issue d’intenses tortures.  A 23 ans, Kaypakkaya a fondé le Parti Communiste de Turquie/Marxiste-Leniniste.

İbrahim Kaypakkaya, s’est imposé en leader immuable des pensées communistes en Turquie, ainsi que de la ligne révolutionnaire juste.

Kaypakkaya est l’un des meilleurs élèves de la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne. Il a considéré que ses propres idées et le TKP/ML qu’il a fondé sont un produit de GRCP. A l’échelle mondiale, durant les années 1960/70, l’émergence les idées marxistes-léninistes a été très influente avec un essor du socialisme et des luttes révolutionnaires. En Turquie aussi, la lutte des classes a connu des progrès significatifs.  Dans le contexte particulier du mouvement de 68 qui a englobé le monde entier, une vague révolutionnaire anti-impérialiste anti-fasciste s’est répandue au sein de la jeunesse étudiante en Turquie. Nous célébrons la 50ème année du mouvement de 68. A cette occasion, nous saluons ce mouvement qui a ébranlé le monde et a soulevé une peur immense à l’impérialisme et aux puissances souveraines. (suite…)