Communiqué de soutien avec Théo

Nous venons d’apprendre que Théo EL GHOZZI – un camarade de la CARA (Collectif Antifasciste Révolutionnaire d’Auvergne) de Clermont-Ferrand – vient de décider d’entamer une grève de la faim pour protester contre le contrôle judiciaire qui lui a été imposé par l’Etat français après son arrestation du 23 juin 2016 et qui lui interdit tout accès au centre ville de Clermont-Ferrand (voir carte ci-dessous signalant le périmètre interdit), ville où il réside, travaille et milite.

Comme il le signale lui-même dans son communiqué, « plus qu’une interdiction de manifester, c’est quasiment une assignation à résidence.  Je vis à Clermont-Ferrand, mais je ne peux pas y circuler. Impossible de faire des démarches administratives, de prendre les transports en commun sans faire des détours impossibles (je n’ai pas le permis), de travailler (je suis intérimaire, et je suis souvent de passage dans le centre ville pour me rendre au travail … De plus, je dois pointer une fois par semaine au commissariat de Clermont-Ferrand, je ne peux donc pas déménager vers une autre ville ! ».

Pour revendiquer son droit à la liberté de circulation, de manifester et plus largement de vivre librement jusqu’au 13 décembre, notre camarade commencera donc mardi prochain après-midi, le 28 juin 2016, sa grève de la faim.

Nous exprimons ici notre entière solidarité avec ce camarade et nous appelons tous ceux qui s’inscrivent dans cette solidarité à signer l’appel suivant pour exiger le retrait de ce contrôle judiciaire inique et la réhabilitation de ce militant dans son droit le plus élémentaire de circuler librement, de vivre, de travailler et de militer dans la ville où il réside.

NON A LA CRIMINALISATION DES MILITANTS ET DES LUTTES !

LIBERTE DE CIRCULER ET DE MANIFESTER POUR NOTRE CAMARADE !

A BAS LA REPRESSION DE L’ETAT REACTIONNAIRE FRANÇAIS !

SOUTENONS LE COMBAT DE NOTRE CAMARADE !

OSONS LUTTER ! OSONS VAINCRE !

Paris, le 26 juin 2016

Le CRI Rouge pour la défense des prisonniers politiques révolutionnaires

Signataires : Comité d’action et de soutien aux luttes du peuple Marocain – Comité de défense des luttes du peuple Tunisiens – Cellule Antifasciste Révolutionnaire d’Auvergne – Parti Communiste Maoïste

13490722_1633983940253600_1689794854060716199_o