Les diasporas au sein desquelles sont organisés des partis révolutionnaires

Textes de base du Parti Communisme maoïste

Chapitre 6. Prolétaires immigrés

IX. Les diasporas au sein desquelles sont organisés des partis révolutionnaires

Il y a de nombreuses diasporas au sein desquelles existent un mouvement révolutionnaire fort, voire des partis maoïstes. C’est le cas par exemple de la diaspora de Turquie et du Kurdistan. Nous devons travailler main dans la main avec les partis révolutionnaires des diasporas et lutter pour l’émergence d’un front uni capable de se mobiliser aussi bien sur les questions touchant aux problèmes des pays d’origines (comme la répressions des révolutionnaires de Turquie ou l’appui à la guerre populaire aux Philippines), que sur ceux du pays de résidence. Si nous faisons preuve d’internationalisme prolétarien, d’un autre côté le rôle des communistes est de lutter là où ils vivent, nous devons donc travailler à impliquer les militants révolutionnaires des diasporas sur la lutte de classe en France. Une double appartenance politique peut être envisagée pour les militants des diasporas membres de Partis frères, cela sous condition d’acceptation des statuts, du programme et de l’idéologie de notre Parti, avec l’accord des Partis frères.

flechegauche             flechesommaire2       flechehaut             flechedroite